©2019 par WeBoard, près de Paris

Rechercher
  • Bruno Kaufmann

Dirigeants : 5 bonnes raisons de s’entourer d’un advisory board


Populaire dans la culture anglo-saxonne et en Europe du Nord, l'advisory board reste rare en France. Le chef d'entreprise y est vu comme un héros solitaire, tout-puissant et dénué du moindre doute, entraînant ses troupes à l'assaut des marchés.


Mais ici aussi une nouvelle génération de dirigeants, plus humble, reconnaît tout le bénéfice qu'il y a constituer un collectif de confiance autour d'eux. L'advisory board entre peu à peu dans le vocabulaire et dans les pratiques des dirigeants des startups, PME, ETI et même dans les filiales de certains grands groupes.


NB.: Advisory board, kezako ? Il s'agit d'un comité consultatif, constitué de personnes extérieures à l'entreprise, qui épaule le dirigeant sur des sujets spécifiques.


Hormis la difficulté à le prononcer correctement, l'advisory board présente de nombreux avantages. Voici 5 bonnes raisons de bien s'entourer pour mieux décider :


Raison 1 - "You know nothing, Jon Snow"

Malgré l’image du super-boss, courante en France, on se sait pas tout sur tout. Un comité composé de profils aux histoires et aux expériences diverses permet d'apporter de nombreuses expériences autour de la table. Ainsi l'on peut prendre du recul sur les problèmes auxquels nous sommes confrontés, et donc réfléchir à des sujets pour lesquels nous n'étions pas forcément outillés.


Raison 2 - La diversité est une richesse--et améliore la performance

Nos décisions sont le produit de notre histoire. D’autres histoires apportent d’autres éclairages sur un sujet, nous permettent de prendre en compte des détails qui nous auraient échappé. Les études montrent que la diversité pertinente (en fonction des sujets traités) limite les risques d'erreurs de jugement d'un individu seul, et permet de prendre mettre en oeuvre des décisions plus performante pour l'entreprise.


Raison 3 - Challenger ses propres suppositions et décisions

Il est également avantageux d'avoir des meilleurs que soi, ou au moins des gens expérimentés qui nous permettent de questionner les hypothèses ou les a-priori derrière des directions privilégiées initialement. Le collectif améliore là-même où l'on pense déjà être fort.


Raison 4 - On est seul au sommet

Un dirigeant de PME ou d'ETI sur deux (source Bpifrance, 2016) affirme se sentir isolé, notamment au moment de prendre des décisions stratégiques. Entre son CODIR--des cadres dirigeants certes mais souvent ses salariés--et les actionnaires, le dirigeant est finalement bien seul à prendre beaucoup de décisions qui engagent son entreprise.


Raison 5, la plus importante - se parler franchement

Avec combien de personnes avez-vous réellement des conversations franches, directes, sans enjeux cachés, sans affect, sur vos sujets business ? L'advisory board est au moins un cadre de confiance et de confidentialité pour vous permettre de discuter en toute franchise des options stratégiques et des applications opérationnelles de votre activité. Et cela avec des personnes libres de tout enjeux capitalistique, salarial ou affectif.


En bonus, une 6e raison de constituer son advisory board : certains dirigeants m'ont confiés que son avantage supplémentaire est qu'il est consultatif. Dirigeants, vous restez les maîtres à bord et il revient au final à vous de décider, une fois les éclairages appropriés apportés par votre advisory board. Vous prenez le recul nécessaire, vous complétez votre réflexion, structurez votre stratégie et identifiez les orientations opérationnelles optimales--loin de les amoindrir, votre advisory board complète et renforce en réalité vos fonctions et prérogatives de dirigeant(e).

13 vues