Rechercher
  • Bruno Kaufmann

Rentrée : Les dirigeants ont-ils bien tout revu pour se préparer ? (spoiler : non)


Changer les pièces de la voiture, resserrer tous les boulons possibles, alléger le coffre, optimiser le mélange dans le réservoir pour le rendre plus explosif.... Mais quid de la manière de tenir le volant, de manier les pédales et de déchiffrer la carte routière ?

Depuis le début de la crise, en passant par les périodes de confinement en France et partout dans le monde, les dirigeants des entreprises ont revu les organisations du travail dans l'urgence pour prendre en compte le télétravail, les distanciations, les roulements d'équipes. Les aides et soutiens des gouvernements sont tombés : chômage partiel, PGE (prêt garanti par l'Etat), diverses aides de trésorerie, etc. Les modèles économiques ont été amendés, voire réinventés en quelques jours.

L'optimisation des outils et processus de production, de vente, de service client ont été revus. La finance, le marketing, les RH, la stratégie ont été impactés et modifiés dans les entreprises.


Mais qu'en est-il de la gouvernance de ces entreprises ? C'est-à-dire la structure de pilotage pour le dirigeant, le moyen de prendre de bonnes décisions (et d'éviter autant que possibles les mauvaises) ?

Dans cette rentrée jamais vue, il est temps que les dirigeants se posent clairement la question de la façon dont ils sont alimentés, éclairés, dont ils se forgent des convictions, et dont ils prennent leurs décisions stratégiques.
Comment s'ouvrent-ils au monde et à sa diversité, comment prennent-ils en compte dans leurs décisions la multiplicité des points de vue, des parcours de vie, la richesse des expériences, les enjeux de la complexité ? Comment tirent-ils les bénéfices de la diversité cognitive pour prendre le recul nécessaire à la prise de bonnes décisions ?

La gouvernance est le dernier levier de l'entreprise qui n'a souvent pas encore été pris en compte pour être réimaginé et réinventé.

Les historiens disent souvent que le monde est entré dans le XXe siècle en 1918 ; le monde entre-t-il au XXIe siècle en 2020 ?

Dans tous les cas, il est temps que la gouvernance d'entreprise passe enfin du XXe siècle au XXIe siècle.



C'est l'ambition de WeBoard, la raison de sa création en 2019 : réinventer la gouvernance en y apportant la diversité cognitive, en réunissant des gens d'expériences dans des comités stratégiques, ou advisory boards.

La conviction d'origine est que se frotter à différent de soi nous enrichit et nous aide : ce n'est pas forcément confortable mais extrêmement utile pour embrasser la complexité de situations dont personne ne peut plus aujourd'hui saisir tous les angles, ni décider seul(e) avec tous les paramètres. La multiplicité des expériences réunies intelligemment autour de nous nous aide donc à prendre de meilleures décisions.


>> Si vous partagez cette ambition à la fois humaine (faire collaborer intelligemment des gens différents qui vont s'apporter mutuellement beaucoup), économique (faire passer la gouvernance des entreprises du XXe au XXIe siècle) et sociétale (faciliter l'engagement individuel auprès de projets qui ont du sens pour eux et un impact positif pour la société), alors rejoignez le mouvement que nous lançons avec WeBoard !


>> Contactez-moi ici ou partagez cet article autour de vous ! Je serai ravi d'échanger avec vous.

L'aventure de la diversité cognitive au service de toutes et tous ne fait que commencer.

14 vues

©2020 par WeBoard, près de Paris